Katherine Kay et Stéphanie Lapierre classées parmi les 25 meilleures avocates plaidantes au Canada en 2017

20 septembre 2017

Katherine Kay et Stéphanie Lapierre classées au palmarès 2017 Top 25 Women in Litigation de Benchmark Canada en reconnaissance de leurs compétences, de leur expertise et de leur leadership en litige. Ce palmarès dresse la liste des meilleures avocates plaidantes qui excellent dans leur profession et qui sont recommandées par les communautés juridiques et commerciales canadiennes d'après leur talent de plaidantes et leur leadership dans leur travail.

Katherine Kay Katherine Kay est la première personne vers qui les clients se tournent pour les litiges commerciaux complexes où l'entreprise mise tout, touchant fréquemment aux régimes de réglementation, de droit civil et de droit criminel qui s'étendent sur divers territoires de compétence. Reconnue à l'échelle internationale comme chef de file des avocats en concurrence au Canada, sa pratique touche également aux actions collectives, à la responsabilité du fait des produits, aux valeurs mobilières et au différends internationaux.

« Katherine fait preuve d'une créativité et d'une volonté exceptionnelles dans tout ce qu'elle fait. Son approche aux litiges est axée sur l'obtention des meilleurs résultats pour ses clients, combinée à un style de plaidoirie qui est engagé, passionné et hautement efficace », de dire Jay Kellerman, associé directeur du bureau de Toronto.

Stéphanie Lapierre La pratique de Stéphanie Lapierre est principalement axée sur les litiges en valeurs mobilières. Elle représente régulièrement des émetteurs assujettis dans le cadre d'opérations contestées et d'enquêtes internes ouvertes en réponse à des allégations de la part de dénonciateurs ou exigées par l'AMF et d'autres organismes d'autoréglementation.

« Stéphanie continue de prouver qu'elle est un atout indéniable à notre cabinet. Sa vaste expérience, sa réflexion créative et son esprit de décision sont les qualités que les clients recherchent chez les plaideurs », d'affirmer André Roy, associé directeur du bureau de Montréal.

Les 25 meilleures avocates plaidantes sont sélectionnées d'après des recherches exhaustives, des examens par des pairs et des entrevues avec d'autres plaideurs et des clients.