David Massé Associé

Mandats représentatifs
  • Groupe Alithya inc., dans son acquisition transfrontalière de Travercent LLC et son acquisition de Groupe Askida Inc. et Services Conseils Askida Inc.
  • Redevances Aurifères Osisko Ltée, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Triple Flag Mining Finance Bermuda Ltd., Albion Exploration Fund, LLC et Washington State Investment Board, dans le cadre de la modification d’une une entente de financement conclue avec Stornoway Diamond Corporation relativement à la mine de diamants Renard dans le Nord du Québec.

  • Redevances Aurifères Osisko Ltée, dans l’acquisition d’une redevance additionnelle en rendement net de fonderie (« NSR ») sur le projet aurifère Cariboo de Barkerville Gold Mines Ltd., ce qui a eu pour effet d’augmenter la redevance existante d’Osisko sur la propriété à un total de 4 % de la production, pour un investissement total de 57,5 millions de dollars canadiens.

  • Vail Resorts, Inc. dans son acquisition de Whistler Blackcomb Holdings, Inc. pour la somme de 1,4 milliard de dollars canadiens.
  • Speyside Equity Fund I LP, dans le cadre de l'acquisition d'Opta Minerals Inc., une société cotée à la TSX.
  • News Corp., dans l'acquisition par sa filiale HarperCollins Publishers de Harlequin Enterprises Limited, auprès de Torstar Corporation, pour la somme approximative de 455 millions de dollars canadiens.
  • Valeant Pharmaceuticals International, Inc. dans son offre publique visant toutes les actions d'Afexa Life Sciences Inc.
  • George N. Gillett, dans sa vente de l’équipe de la LNH Les Canadiens de Montréal à un consortium mené par la famille Molson.
  • Gestion ACE Aviation Inc., dans son plan d'arrangement en vertu duquel environ 2 milliards de dollars canadiens de parts du Fonds de revenu Aeroplan et du Fonds de revenu Jazz Air ont été distribués aux actionnaires d’ACE Aviation.
  • Endeavour Mining Corporation, dans son acquisition de True Gold Mining Inc. (Burkina Faso) chiffrée à 240 millions de dollars, son acquisition de la mine d'or Ity, en Côte d'Ivoire et l'établissement d'une alliance stratégique connexe avec La Mancha Holding.
  • Ivanhoe Mines Ltd., dans la vente de 49,5 % de sa participation dans le projet cuprifère Kamoa en République démocratique du Congo, à la société chinoise Zijin Mining Group Co., Ltd., pour la somme de 560 millions de dollars canadiens.
  • Yorbeau Resources Inc. en ce qui a trait à l'option de vente de sa propriété aurifère Rouyn accordée à Kinross Gold Corporation.
  • Corporation minière Osisko dans sa défense contre l'offre d'achat hostile déposée par Goldcorp Inc. et dans sa vente pour la somme de 3,9 milliards de dollars canadiens aux « chevaliers blancs » Yamana Gold Inc. et Agnico-Eagle Mines Limited.
  • Redevances aurifères Osisko Ltée, dans son placement privé de 50 millions de dollars canadiens auprès de Victoria Gold Corp. et son acquisition pour la somme de 98 millions de dollars canadiens d’une redevance de 5 % du rendement net de fonderie sur la propriété de Victoria à Dublin Gulch, dans le cadre d’un montage financier destiné à la construction totalisant approximativement 505 millions de dollars canadiens.
  • Nikanor plc, dans sa fusion avec Katanga Mining Limited, pour la somme de 3,3 milliards de dollars américains, afin d’unir leurs projets connexes d’exploitation de cuivre et de cobalt dans la République démocratique du Congo.
  • Catalyst Paper Corporation, dans la restructuration de son capital par l'échange de billets garantis de premier rang de même que dans le cadre de sa privatisation connexe.
  • Oaktree Capital Management dans un investissement stratégique de 85 millions de dollars américains visant des actions privilégiées de SunOpta Inc. (TSX).
  • Conseiller juridique auprès des preneurs fermes dans le cadre de placements par convention de prise ferme de Boralex Inc.
  • Conseiller juridique auprès des preneurs fermes dans le cadre d'un appel public à l'épargne de Bombardier Inc. pour des actions avec droit de vote subordonné d'une valeur de 1,1 milliard de dollars canadiens.
  • Financement de l'acquisition de Boeings 777 par Air Canada au moyen du premier placement privé de certificats de fiducie bonifiés portant sur du matériel au Canada, de l'ordre de 714,5 millions de dollars.
  • Premier appel public à l’épargne d’Air Canada pour un produit brut de 525 millions de dollars canadiens, le plus important PAPE canadien en 2006.