Mandats récents
  • adidas AG, dans son dessaisissement de CCM Hockey auprès d'une société affiliée de Birch Hill Equity Partners nouvellement constituée, pour la somme de 110 millions de dollars américains. CCM Hockey exerce des activités à Montréal (Canada), ainsi qu’aux États-Unis, en Suède, en Norvège et en Finlande.
  • Centrica plc dans l'acquisition de ses activités d'exploration et de production de pétrole et de gaz par Canlin Energy Corporation, un consortium composé de MIE Holdings Corp. et Can-China Global Resource Fund, deux sociétés de Hong Kong et Mercuria Energy Group, une société de Genève.
  • Nokia et Alcatel-Lucent, à titre de conseillers juridiques canadiens en concurrence, en ce qui a trait à l’acquisition par Nokia d’Alcatel-Lucent pour la somme de 15,6 milliards d'euros, créant ainsi un chef de file de l’innovation dans les technologies et les services de prochaine génération conçus pour un monde interconnecté par IP.
  • Airbus SE dans son partenariat annoncé avec Bombardier Inc. et Investissement Québec visant le programme d'avions C Series.
  • Osram GmbHm, société cotée en bourse, chef de file mondial des fabricants de produits d'éclairage établie à Munich en Allemagne, dans son acquisition d'une participation stratégique de 25,1 % dans LeddarTech Inc
  • Le syndicat des acheteurs initiaux, mené par BofA Merrill Lynch, BNP PARIBAS, Citigroup, Crédit Agricole CIB, Credit Suisse, Deutsche Bank Securities, Goldman, Sachs & Co., J.P. Morgan, Banque Nationale Marchés financiers et UBS Investment Bank, à titre de coteneurs de plume dans l’émission et la vente par Bombardier Inc. de nouveaux billets de premier rang au taux de 8,750 % échéant en 2021, pour une somme totale de 1,4 milliard de dollars américains.
  • Le comité indépendant d’Oando Energy Resources Inc., dans son acquisition, par Oando PLC et certains actionnaires institutionnels, par voie de plan d’arrangement moyennant une contrepartie au comptant de 1,20 dollar américain l’action, ce qui porte la valeur de transaction à 13,7 millions de dollars américains et la valeur nette réelle à environ 955,3 millions de dollars américains.
  • DH Corporation, dans son acquisition de Fundtech Corporation, un chef de file mondial des fournisseurs de solutions de paiement à des banques partout dans le monde, pour la somme de 1,25 milliard de dollars américains.
  • SNCF-Participations dans le rachat, par Student Transportation Inc., une entreprise cotée à la TSX, des cinq millions d'actions restantes encore détenues par SNCF.
  • Sterling Resources Ltd., dans la vente, sous réserve de certains ajustements, par Sterling et sa filiale en propriété exclusive SRUK Holdings Ltd., de Sterling Resources (UK) Ltd. à Oranje-Nassau Energie B.V. pour la somme de 163 millions de dollars américains.
  • Petrochemical Industries Company K.S.C. (une filiale de Kuwait Petroleum), à titre de conseillers juridiques canadiens, dans le cadre de sa coentreprise avec Pembina Pipeline Corporation visant un projet d’installation de production de propylène et de polypropylène située à Sturgeon County, en Alberta.
  • TURCK Beteiligungs GmbH, un chef de file mondial de la technologie de l’automatisation industrielle, dans son acquisition de Chartwell Automation, Inc.
  • Kuwait Airways, dans l'exemplification par les autorités judiciaires québécoises d'un jugement obtenu en Angleterre contre la République d'Iraq et Iraqi Airways. Une ordonnance de saisie a été obtenue avant jugement entre les mains de Bombardier de 10 avions d’une valeur totale d’environ 350 millions de dollars. La question de l’immunité étatique de la République d’Iraq fut rejetée par la Cour Suprême du Canada.
  • Xtreme Drilling and Coil Services, dans l'acquisition auprès de Shoaibi Group d'actions de Extreme Oil Drilling Saudi Arabia.
  • Limagrain, la quatrième plus importante entreprise de semences au monde, établie près de Clermont-Ferrand, en France, dans son investissement dans Canterra Seeds par Vilmorin & Cie SA, une société ouverte et filiale de Limagrain, et dans le cadre d'une coentreprise à Saskatoon, en Saskatchewan, suivant laquelle Vilmorin et Canterra Seeds créeront de nouvelles variétés de céréales.
  • Delek Group, relativement à son permis canadien d’exploration de pétrole et de gaz à l’étranger et à toutes les questions connexes de développement et de coentreprise.
  • Une banque espagnole de premier plan, dans des offres d’échange concurrentes aux États-Unis et au Brésil en vue d’acquérir tous les titres qu’elle ne détenait pas déjà dans une filiale brésilienne.
  • Caracal Energy Inc., dans son acquisition par une filiale en propriété exclusive de Glencore Xstrata Plc. pour la somme de 1,5 milliard de dollars canadiens.
  • OC Oerlikon Corporation AG, Pfäffikon, groupe industriel de haute technologie de premier plan spécialisé dans la construction de machines et d’usines coté à la bourse suisse (SIX Swiss Exchange), dans son acquisition de Sulzer Metco, pour une valeur de 1 milliard de francs suisses.
  • GBC Oil Company dans un dossier d'arbitrage international de l'ordre de 113 millions de dollars américains contre le gouvernement d'Albanie, en raison de son expropriation à tort des champs de pétrole en exploitation.
  • Cordiant Capital Inc., dans son financement par emprunts de premier rang et subordonné de 13 millions de dollars américains et 9,5 millions de dollars américains respectivement, en vue de la réalisation du projet White Mountain Anorthosite de Hudson Greenland A/S à Naajat, au Groenland.
  • Dealflo, à titre de conseillers juridiques canadiens, dans le cadre de son acquisition par VASCO Data Security, Inc., pour 41 millions de livres sterling.
  • Cordiant Capital, dans le cadre du financement de 9 millions de dollars américains de Bandwitdth and Cloud Services Group Holdings, une société de portefeuille établie en République de Maurice qui construit, possède et loue des réseaux de fibre optique en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Zambie.
  • Komatsu Ltd., à titre de conseillers juridiques canadiens, dans son acquisition de toutes les actions émises et en circulation de Joy Global Inc., pour la somme de 2,9 milliards de dollars américains.
  • Bombardier inc. et Bombardier Aerospace Corporation, dans le cadre d’une poursuite en dommages-intérêts de plus de 42 millions de dollars intentée par un transporteur aérien exécutif opérant du Bahreïn.