VIDÉO : Les modes alternatifs de règlement des différends à l'ère de la COVID-19 : Perspectives canadiennes

18 juin 2020

La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions sur tous les aspects du système judiciaire canadien et a entraîné des restrictions sur les activités et sur l'accès. Bien que les activités reprennent tranquillement leur cours, le système judiciaire connaît des retards importants qui risquent de demeurer préoccupants à l'avenir. À la lumière de cette nouvelle réalité, les avocats des groupes Droit des affaires et Litige du cabinet ont récemment collaboré avec Chelsea Hazewinkel de l'Association of Corporate Counsel (Alberta) pour discuter de la manière dont les entreprises canadiennes pourraient recourir aux modes alternatifs de règlement des différends et du moment où elles pourraient le faire.

Nous vous invitons à regarder la vidéo de la présentation (en anglais seulement), qui aborde quatre questions clés :

  • Choisir entre intenter une poursuite et recourir à un mode alternatif de règlement du différend
  • Choisir le mode de règlement du différend
  • Facteurs à examiner
  • Facteurs dont il faut tenir compte dans la rédaction

(59 minutes, 04 secondes)

 

> Consultez tout le contenu multimédia de Stikeman Elliott

MISE EN GARDE : Cette publication a pour but de donner des renseignements généraux sur des questions et des nouveautés d’ordre juridique à la date indiquée. Les renseignements en cause ne sont pas des avis juridiques et ne doivent pas être traités ni invoqués comme tels. Veuillez lire notre mise en garde dans son intégralité au www.stikeman.com/avis-juridique.

Restez au fait grâce à Notre savoir